Un avion sans elle de Michel Bussi

J’ai profité de l’arrivée du froid pour me remettre à la lecture et j’ai particulièrement aimé un roman que j’ai dévoré en quelques soirées, il aurait certainement pas tenu plus d’un nuit si la fatigue n’avait pas gagné contre ce livre .

Il s’agit du Thriller

Un avion sans elle de Michel Bussi

Image

Résumé: 

« Lyse-Rose ou Émilie ? Quelle est l’identité de l’unique rescapée d’un crash d’avion, une fillette de trois mois ? Deux familles, l’une riche, l’autre pas, se déchirent pour que leur soit reconnue la paternité de celle que les médias ont baptisée « Libellule ». Dix-huit ans plus tard, un détective privé prétend avoir découvert le fin mot de l’affaire, avant d’être assassiné, laissant derrière lui un cahier contenant tous les détails de son enquête. Du quartier parisien de la Butte-aux-Cailles jusqu’à Dieppe, du Val-de-Marne aux pentes jurassiennes du mont Terrible, la jeune femme va dénouer les fils de sa propre histoire jusqu’à ce que les masques tombent. Hasards et coïncidences ne sont-ils que les ricochets du destin ? Ou bien quelqu’un, depuis le début, manipule-t-il tous les acteurs de ce drame ? »
Mon avis:
Je suis vraiment rentré dans l’histoire, tellement elle est captivante, en me mettant un coup à la place du détective pour essayé de trouver la solution au mystère, un coup à la place du frère de Libellule, tiraillé entre divers sentiments pour elle.
Le roman est assez long mais pas répétitif , il se lit facilement et bien qu’il soit bourré de détails , on s’y retrouve bien.
La fin m’a plutôt surprise même si finalement on pourrait s’y attendre.
Tout parait si simple et si compliqué à la fois, que choisir? savoir la vérité, ou continuer à vivre en ignorant tout?
Le livre existe en grand format et en format poche, le prix étant bien plus abordable : 7.22€ sur Amazon

Film d’animation: Turbo en 3D

Avec l’arrivée du froid, l’envie de retourner au chaud dans une salle de cinéma avec un pot de pop-corn se fait ressentir et je me suis laissée tenter par le nouveau film d’animation de chez Dreamworks Animation:

Turbo 

(sortie le 16/10/2013)

visible en 2D et en 3D , j’ai bien sur préféré aller le voir en 3D, le rendu est très sympa.

Voici la bande annonce:

Synopsis:

Turbo est un escargot qui n’a qu’un seul rêve en tête : être incroyablement rapide ! Son obsession pour la vitesse l’a rendu quelque peu impopulaire chez les siens, où lenteur et prudence sont de rigueur. Mais il est hors de question pour lui de se conformer. C’est alors que se produit un étrange accident qui lui donne soudainement le pouvoir de foncer à toute vitesse. Il s’embarque alors dans une aventure extraordinaire pour accomplir son invraisemblable destinée : courir contre le plus grand champion de course automobile, Guy La Gagne. Avec l’aide d’une équipe d’escargots aussi rusés que stylés, l’ultime outsider Turbo mettra tout son cœur – et sa coquille, pour prouver qu’aucun rêve n’est trop grand, aucun rêveur n’est trop petit.

Mon avis:

Tout d’abord, le choix de le voir en 3D n’a pas été long à prendre, et ici, le rendu est agréable bien que je n’ai pas vu d’effets spectaculaires qui m’aurait fait reculer dans mon siège mais ça aide à mieux se plonger dans le film.

Turbo, le petit escargot est attachant et on a vraiment envie de le soutenir d’un bout à l’autre du film. Il est vraiment le personnage central de l’histoire , tellement que j’en ai presque oublié le nom des autres personnages secondaires.

Si vous voulez passez 1h30 à vous détendre, ce film est vraiment là pour vous, simple à comprendre, sans pour autant être niais et on ne s’y ennuie pas. Encore une bonne note pour Dreamworks animation.

Et vous, vous en avez pensez quoi de ce film? et est ce que vous préférez voir les films d’animations en 2D ou en 3D?